Ce que nous voulons

Nous, mères et grands-mères, joignons nos voix aux cris lancés par la communauté scientifique et repris par nos enfants pour que l’on réponde collectivement à l’urgence climatique.

Tel que stipulé par le GIEC, pour éviter un réchauffement global de 1,5 °C ou la dégradation catastrophique de notre climat, une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 45 % d’ici 2030 par rapport au niveau de 2010 est nécessaire, et la carboneutralité pour 2050.

Or, il n’existe aucune mesure en ce moment qui oblige le gouvernement à agir afin de respecter ces cibles.